Les dessins...

Au départ, ce qui est aujourd'hui une série n'était juste que des dessins préparatoires, des essais de formes, de couleurs, de compositions.

Le format, la petitesse du format et de ses contraintes. Diminuer le geste, le restreindre, le calmer.

Depuis lors c'est un dessin par jour, chaque soir en fait. Non plus dans une idée de recherche mais juste pour le « faire », fabriquer, engranger... Alors on fait, on dessine sans destination sur un format basique (A4) avec des marqueurs acryl... On dessine, chaque soir, et les carnets de dessin se remplissent de motifs tantôt géométriques, tantôt figuratifs, souvent entre deux.

Guillaume Guintrand